Comment définir les bonnes limites dans notre système Kanban?

Limites Kanban
Limites d'un système Kanban

Comment définir les limites de notre système Kanban?

Lors de l’initialisation d’un système Kanban, vient le moment de choisir les fameuses limites appliquées à chaque colonne de notre système. Les limites servent à identifier et à visualiser un problème ou une perturbations dans notre système Kanban, mettre en lumière un goulot d’étrangement.

On veut toujours mettre les limites en fonction du nombre des membres de l’équipe, et souvent mettre des grandes limites de peur que personne ne travaillent. Hors c’est faux, plus on met des limites basses dans un système Kanban, et plus le temps de traversée d’un élément sera rapide. On cherche à limiter le travail en cours dans Kanban. Plus on met une limite basse, et plus on accroit la collaboration entre les membres d’une équipes. On arrête de commencer divers chantiers, on commence par finir ce qui est cours.

 

On voit que le système Kanban de cette illustration est saturé par les limites appliquées au niveau des colonnes. 

 

Je n’ai toujours pas répondu à la question principale qui était : « Comment définir les bonnes limites dans notre système Kanban?  »

Et bien, la définition d’une limite n’est pas une science. Lors de ma formation à Montréal par la LeanKanban University dont le formateur était Daniel Doiron. Il m’a répondu quelque chose d’assez simple et que j’applique maintenant.

  • « Daniel, comment fait-on pour fixer la limite? »
  • « Xavier, tu comptes présentement les items que tu as dans chaque colonne, et tu divises par deux!».
  • « Daniel, c’est assez hardcore comme méthode?! »
  • « Oui ça peut le paraitre, mais essaye. Il n’y a pas de bonnes méthodes pour définir les limites d’un système Kanban. »

J’ai donc essayé plusieurs fois lors d’init de système Kanban. Ca fonctionne car ca limite le travail en cours et ca fait réagir l’équipe. Il y a des discussions, c’est intéressant. On se laisse, l’équipe et moi, une cadence pour analyser ces limites, puis on vient les ajuster, si besoin, en équipe lors de la rétrospective. Chaque limite est défini en fonction du contexte du projet.

Essayez si vous ne savez pas comment faire. Si vous avez d’autres techniques, je suis preneur.

(44 Posts)

Je suis passionné par les nouvelles technologies et les méthodes innovantes. Des projets et des idées plein la tête, j’adore réfléchir à leur business model, faire de la veille sur les technologies à utiliser et les prototyper en équipe. Sportif et dynamique, j’aime relever des défis en tout genre afin de dépasser mes limites. Certifié LEGO® SERIOUS PLAY® <3

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *